Accessibilité des établissements recevant du public pour 2015 : Un constat d’échec avéré … c’est une honte !

Gratuit
Recevez toutes nos informations et actualités par Email.

Entrez votre adresse email:

Voilà un triste bilan, une promesse non tenue et toujours quarante ans de retard.

Les personnes en situation de handicap et à mobilité réduite sont encore et toujours considérées comme des “citoyens de seconde zone”…   Merci la France !

Mais, il faut savoir que les vrais et principaux responsables de ce triste bilan sont les élus des collectivités territoriales qui n’ont pas fait le nécessaire pour informer leurs administrés des obligations d’accessibilité aux personnes en situation de handicap et à mobilité réduite, faire respecter la loi sur leurs territoires et bien entendu montrer l’exemple en respectant eux-mêmes la législation en vigueur !! (Voir notre site http://coupdegueule.jimdo.com/)

En conséquence, et devant ce triste bilan, le gouvernement donne, encore une fois, de nouveaux délais :

  • 3 ans pour les ERP de catégorie 5 soit 80% des ERP (commerces de proximité, cabinets médicaux,)et les transports URBAINS.
  • 6 ans pour : Les ERP de catégorie 1 à 4 (ex : un cinéma, un hôtel indépendant,…), et pour Plusieurs ERP d’un même maître d’ouvrage ou exploitant (ex : les différentes agences d’une banque,…) et les transports interurbains
  • 9 ans pour un patrimoine important (ex : les établissements d’un Conseil Général).

Un projet de loi d’habilitation à légiférer par ordonnance sera présenté le 2 avril 2014 en Conseil des ministres par Marisol Touraine, ministre des affaires sociales et Marie-Arlette Carlotti, ministre déléguée chargée des personnes handicapées pour une ordonnance publiée à l’été.

Comme les autres associations, Mobilité réduite sera très vigilante.

Il n’est pas question que les maîtres d’ouvrage et maîtres d’œuvre fassent n’importe quoi et ne respectent pas la législation en vigueur (voir rubrique Scandale au Cap Ferret).

Les années à venir vont être très riches en actions bien légitimes de notre part. On ne laissera rien passer. La loi sera respectée à la lettre et on y veillera.

Quarante ans de retard et d’atermoiements, ça suffit !

Jean-Michel ROYERE Président de MOBILITE REDUITE - 06 81 56 69 93
http://association.mobilitereduite.org/

  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »